La conservation des confessions héréticales dans les registres inquisitoriaux doit être considérée comme le produit de tensions, conflits et ruptures culturelles entre inquisiteur et accusé. En se concentrant sur le registre inquisitorial de Jacques Fournier (1318-1325), le présent article met en évidence les contraintes et les pressions affectant la construction des confessions durant le procès inquisitorial, déterminant comment certaines assertions s’imposent plutôt que d’autres, du fait des mécanismes duplices et opposés mis en œuvre par le juge et l’accusé. La tranformation des confessions orales en dépositions écrites en latin, avec la distance culturelle qui séparen les individus soumis au procès à leurs interrogateurs, a une influence directe sur l’issue des confessions. Par ailleurs, de nombreuses stratégies de dissimulation et de mensonge employées de manière récurrente par les accusés jouent un rôle important dans l’occultation de leur subjectivité. La signification des tentatives de simulation doit être interprétée en relation directe avec la procédure inquisitoriale, en donnant une importance particulière au système de preuve spécifique des procès contre les hérétiques de la fin du Moyen-Âge. Une discussion rapprochée des catégories associées de preuve, confession et mémoire, montre comment les traits distinctifs de la procédure inquisitoriale affectent la construction des souvenirs : en particulier la mémoire et sa contre-partie, l’oubli, furent utilisés par les accusés comme stratégie délibérée de dissimulation et d’occultation. Diverses tentatives d’éviter de répondre et de tromper les attentes inquisitoriales deviennent ainsi visibles dans les dépositions relâchées devant Jacques Fournier.

Per modum quem solent tenere heretici in respondendo. Confessione, prova e dissimulazione nel tribunale di Jacques Fournier

BUENO, IRENE
2009

Abstract

La conservation des confessions héréticales dans les registres inquisitoriaux doit être considérée comme le produit de tensions, conflits et ruptures culturelles entre inquisiteur et accusé. En se concentrant sur le registre inquisitorial de Jacques Fournier (1318-1325), le présent article met en évidence les contraintes et les pressions affectant la construction des confessions durant le procès inquisitorial, déterminant comment certaines assertions s’imposent plutôt que d’autres, du fait des mécanismes duplices et opposés mis en œuvre par le juge et l’accusé. La tranformation des confessions orales en dépositions écrites en latin, avec la distance culturelle qui séparen les individus soumis au procès à leurs interrogateurs, a une influence directe sur l’issue des confessions. Par ailleurs, de nombreuses stratégies de dissimulation et de mensonge employées de manière récurrente par les accusés jouent un rôle important dans l’occultation de leur subjectivité. La signification des tentatives de simulation doit être interprétée en relation directe avec la procédure inquisitoriale, en donnant une importance particulière au système de preuve spécifique des procès contre les hérétiques de la fin du Moyen-Âge. Une discussion rapprochée des catégories associées de preuve, confession et mémoire, montre comment les traits distinctifs de la procédure inquisitoriale affectent la construction des souvenirs : en particulier la mémoire et sa contre-partie, l’oubli, furent utilisés par les accusés comme stratégie délibérée de dissimulation et d’occultation. Diverses tentatives d’éviter de répondre et de tromper les attentes inquisitoriales deviennent ainsi visibles dans les dépositions relâchées devant Jacques Fournier.
Bueno, Irene
File in questo prodotto:
Eventuali allegati, non sono esposti

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11585/516505
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact