La transposition de textes pensés pour un public jeune ne suit pas toujours les mêmes règles de la traduction littéraire au sens strict. Cet article compare deux textes français tirés d’un même original, "Alice’s Adventures in Wonderland", par Lewis Carroll : une traduction pensée prioritairement pour un public adulte et l’adaptation de cette même traduction pour enfants. L’analyse des différences existant entre les deux textes permet de comprendre le travail – pas toujours anodin – de l’adaptateur, ainsi que le concept d’enfance sous-jacent à son opération. Plusieurs cas de micro- et de macro- censure sont recueillis et analysés à partir du chapitre 9 du texte.

La traduction, c’est pour les grandes personnes: quelques réflexions autour d’une Alice pour adultes et une Alice pour enfants

REGATTIN, FABIO
2007

Abstract

La transposition de textes pensés pour un public jeune ne suit pas toujours les mêmes règles de la traduction littéraire au sens strict. Cet article compare deux textes français tirés d’un même original, "Alice’s Adventures in Wonderland", par Lewis Carroll : une traduction pensée prioritairement pour un public adulte et l’adaptation de cette même traduction pour enfants. L’analyse des différences existant entre les deux textes permet de comprendre le travail – pas toujours anodin – de l’adaptateur, ainsi que le concept d’enfance sous-jacent à son opération. Plusieurs cas de micro- et de macro- censure sont recueillis et analysés à partir du chapitre 9 du texte.
F. Regattin
File in questo prodotto:
Eventuali allegati, non sono esposti

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11585/105499
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact