“La Vierge du Grand retour” de Raphaël Confiant et "A barca di a Madonna" de Ghjacumu Thiers ou de la centralité convergente des marges.