Guerre et paix. Crise de la modernité et critique historique dans l’œuvre de Reinhart Koselleck