La vague de vampirisme dans la France du XVIIIe siècle. Les récits d’enquêtes militaires étrangères comme des « médias » ante litteram