Malgré que le Tribunal International de La Haye ait interdit l’usage des armes atomiques dans les conflits, l’usage des armes radioactives dont les armes munies de dards à uranium appauvri (UA) qui sont assimilées à des armes nucléaires, sont utilisées dans les conflits par les nations. Or ces armes ont des effets qui tuent APRES les combats, ce qui est interdit par les lois de la guerre, dont les CONVENTIONS DE GENEVE.

Les armes radioactives interdites par les lois de la guerre (lois de Genève) sont amplement utilisées dans le monde, au mépris des vies des populations

SCAMPA, PAOLO
2006

Abstract

Malgré que le Tribunal International de La Haye ait interdit l’usage des armes atomiques dans les conflits, l’usage des armes radioactives dont les armes munies de dards à uranium appauvri (UA) qui sont assimilées à des armes nucléaires, sont utilisées dans les conflits par les nations. Or ces armes ont des effets qui tuent APRES les combats, ce qui est interdit par les lois de la guerre, dont les CONVENTIONS DE GENEVE.
P.Scampa M.E André
File in questo prodotto:
Eventuali allegati, non sono esposti

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11585/49378
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact