L’analyse textuelle des Histoires Tragiques de François de Rosset est un véritable défi pour l’historien de la philosophie. C’est un texte passionnant d’importance historique et littéraire qui a fait école, best seller de son époque inscrit dans un genre très à la mode, à la fois texte inspiré de la traduction et de la tradition française des "Histoires tragiques" de Bandello, à la fois source d’inspiration et d’imitation pour les contemporains et la postérité. Ma lecture se donne sous la forme d’une lecture contractée des Histoires sur une idée : comme si c’était l’énonciation prolongée, itérée et variée dans cinq- cent pages d’un unique système, celui de la misère de la nature humaine, assujettie au branle perpétuel de la vie, soumise à l’instinct et aux contraintes de la nature, déchirée entre « les fureurs des passions » et « la faiblesse de la raison », humiliée par le péché d’origine et rachetée seulement par la grâce divine. Ou par la philosophie : « le cas de Socrate en fait foi ». Mais c’est un cas unique.

"Les fureurs des passions" et "la faiblesse de la raison". François de Rosset et les "Histoires tragiques".

SPALLANZANI, MARIAFRANCA
2014

Abstract

L’analyse textuelle des Histoires Tragiques de François de Rosset est un véritable défi pour l’historien de la philosophie. C’est un texte passionnant d’importance historique et littéraire qui a fait école, best seller de son époque inscrit dans un genre très à la mode, à la fois texte inspiré de la traduction et de la tradition française des "Histoires tragiques" de Bandello, à la fois source d’inspiration et d’imitation pour les contemporains et la postérité. Ma lecture se donne sous la forme d’une lecture contractée des Histoires sur une idée : comme si c’était l’énonciation prolongée, itérée et variée dans cinq- cent pages d’un unique système, celui de la misère de la nature humaine, assujettie au branle perpétuel de la vie, soumise à l’instinct et aux contraintes de la nature, déchirée entre « les fureurs des passions » et « la faiblesse de la raison », humiliée par le péché d’origine et rachetée seulement par la grâce divine. Ou par la philosophie : « le cas de Socrate en fait foi ». Mais c’est un cas unique.
Les Histoires tragiques de François de Rosset
55
70
Spallanzani, Mariafranca
File in questo prodotto:
Eventuali allegati, non sono esposti

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11585/492568
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact