La perspective d'une christologie absolue chez Michel Henry