Des prélèvements d’eau souterraine et de surface ont été réalisés sur 2 versants marneux ins-tables des alpes du sud afin de préciser l’origine des eaux par les moyens de la géochimie. Sur le grand glis-sement de Super-Sauze, une série d’éléments convergents montre l’intervention dans la recharge de la napped’une eau additionnelle profonde révélant ainsi une interaction complexe entre le système hydrogéologiquelocal et superficiel et un système profond régional. Sur le site de Draix, la chimie de l’eau indique quel’alimentation des petites nappes de versant est exclusivement locale. Cependant, une anomalie en sodium,détectée dans les eaux superficielles, pourrait indiquer, comme à Super-Sauze, une origine profonde de l’eauà l’échelle du bassin. Ces résultats montrent les fortes contraintes imposées aux réservoirs hydrogéologiquespar les pentes, la diversité des formations géologiques et la tectonique dans les secteurs de montagne où sedéveloppent ces glissements. En conséquence, les sources d’eau peuvent être diverses et les processusd’écoulement variés. L’investigation hydrochimique spatio-temporelle se révèle un outil complémentaireefficace pour préciser le schéma conceptuel de ces hydrosystèmes complexes.

Caractérisation du système d’écoulement à grande échelle des eaux souterraines dans des versants instables de marnes par observation et modélisation hydrochimique

CERVI, FEDERICO;
2013

Abstract

Des prélèvements d’eau souterraine et de surface ont été réalisés sur 2 versants marneux ins-tables des alpes du sud afin de préciser l’origine des eaux par les moyens de la géochimie. Sur le grand glis-sement de Super-Sauze, une série d’éléments convergents montre l’intervention dans la recharge de la napped’une eau additionnelle profonde révélant ainsi une interaction complexe entre le système hydrogéologiquelocal et superficiel et un système profond régional. Sur le site de Draix, la chimie de l’eau indique quel’alimentation des petites nappes de versant est exclusivement locale. Cependant, une anomalie en sodium,détectée dans les eaux superficielles, pourrait indiquer, comme à Super-Sauze, une origine profonde de l’eauà l’échelle du bassin. Ces résultats montrent les fortes contraintes imposées aux réservoirs hydrogéologiquespar les pentes, la diversité des formations géologiques et la tectonique dans les secteurs de montagne où sedéveloppent ces glissements. En conséquence, les sources d’eau peuvent être diverses et les processusd’écoulement variés. L’investigation hydrochimique spatio-temporelle se révèle un outil complémentaireefficace pour préciser le schéma conceptuel de ces hydrosystèmes complexes.
Journées Aléa Gravitaire 2013
1
6
V. Marc; F. Cervi; C. Bertrand, J.-P. Malet
File in questo prodotto:
Eventuali allegati, non sono esposti

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11585/191373
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact