L'article analyse dans une démarche interdisciplinaire la fonction des interprètes et traducteurs dans le contexte d'un événement plurilingue majeur, à savoir le Procès Eichmann (Jérusalem, 1961), où l'interprétation des débats à l'audience ne permet pas seulement d'établir la vérité judiciaire, mais aussi de rétablir une vérité historique et d'assurer, au moyen d'une couverture médiatique internationale, la circulation des connaissances historiques et des notions juridiques qui vont façonner notre vision du passé et poser les assises d'une mémoire partagée

Interpréter et traduire au procès Eichmann: construction médiatique d'un événement plurilingue

BALLARDINI, ELIO
2013

Abstract

L'article analyse dans une démarche interdisciplinaire la fonction des interprètes et traducteurs dans le contexte d'un événement plurilingue majeur, à savoir le Procès Eichmann (Jérusalem, 1961), où l'interprétation des débats à l'audience ne permet pas seulement d'établir la vérité judiciaire, mais aussi de rétablir une vérité historique et d'assurer, au moyen d'une couverture médiatique internationale, la circulation des connaissances historiques et des notions juridiques qui vont façonner notre vision du passé et poser les assises d'une mémoire partagée
Dire l'événement. Langage, mémoire, société
161
170
E. Ballardini
File in questo prodotto:
Eventuali allegati, non sono esposti

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11585/118940
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact