De la littérature beur à la littérature urbaine: le regard des intrangers