Des fusils qui cracheraient de l’encre. Les premiers récits francophones nés sous les armes