L’absence du désignant « parité » dans la révision constitutionnelle de 1999 ou l'histoire d'un refus