Une vaste littérature aborde le phénomène de l’éducation libertaire et, plus particulièrement encore, celui de la création au tournant du XXe siècle d’écoles « libérées », à l’instar des œuvres pionnières de l’orphelinat de Cempuis conduit par Paul Robin ou de l’École moderne de Barcelone dirigée par Francisco Ferrer y Guardia. Martyr de la libre pensée et de l’éducation laïque, c’est en son nom que plusieurs de ces écoles déploieront leur activité. La critique la plus récente reconnait en outre l’influence, à la fois directe et indirecte, de cette démarche sur différentes expériences d’éducation libre ; de l’école de Summerhill dirigée par Alexander Neill aux œuvres d’éducateurs comme Célestin Freinet, Paulo Freire et de tant d’autres, connus et moins connus. Deux aspects de cette histoire demeurent cependant moins étudiés. Le premier est la contribution des géographes libertaires à ce mouvement : Élisée Reclus, Charles Perron, Pierre Kropotkine ont tous trois marqué de leur empreinte la démarche pédagogique du mouvement ouvrier et libertaire

Pëtr Kropotkin, Charles Perron, Élisée Reclus, La joie d’apprendre

Federico Ferretti
2018

Abstract

Une vaste littérature aborde le phénomène de l’éducation libertaire et, plus particulièrement encore, celui de la création au tournant du XXe siècle d’écoles « libérées », à l’instar des œuvres pionnières de l’orphelinat de Cempuis conduit par Paul Robin ou de l’École moderne de Barcelone dirigée par Francisco Ferrer y Guardia. Martyr de la libre pensée et de l’éducation laïque, c’est en son nom que plusieurs de ces écoles déploieront leur activité. La critique la plus récente reconnait en outre l’influence, à la fois directe et indirecte, de cette démarche sur différentes expériences d’éducation libre ; de l’école de Summerhill dirigée par Alexander Neill aux œuvres d’éducateurs comme Célestin Freinet, Paulo Freire et de tant d’autres, connus et moins connus. Deux aspects de cette histoire demeurent cependant moins étudiés. Le premier est la contribution des géographes libertaires à ce mouvement : Élisée Reclus, Charles Perron, Pierre Kropotkine ont tous trois marqué de leur empreinte la démarche pédagogique du mouvement ouvrier et libertaire
2018
208
978-2-940517-74-9
Alexandre Chollier; Federico Ferretti
File in questo prodotto:
Eventuali allegati, non sono esposti

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11585/822265
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact