Michel Delplanche et la résistance par le rire