De l’avis 1/03 à l’arreet Mox