Les 2200 bases morphologiques, et leur famille, les plus fréquentes du français.