L'oeuvre de Boèce a été considérée comme un point de référence incontournable pour toute recherche interdisciplinaire sur les rapports entre philosophie et science. Elle appartienne à cette classe d'écrits philosophiques qui ont marqué le début d'une nouvelle tradition: elle ne se limite pas à transmettre l'héritage reçu, mais introduise de nouveaux thèmes et de nouvelles méthodes qui, dans certains cas, ont doté la philosophie d'un nouveau langage. Cela est également vrai pour la musique comme discipline, que Boèce a modelée et enrichie par une nouvelle terminologie. L’exemple le plus connu est celui de sa tripartition en mundana (mondaine), humana (humaine) et quae in quibusdam constituta est instrumentis (qui est réalisée sur certains instruments). Néanmoins, les contenus boéciens des trois genres de musique vont au-delà des problématiques abordées dans la plupart des traités musicaux : ce qu’il dit de la musica humana en est un exemple. Cet essai propose l’analyse des textes, grecques et latins, et des contextes qui permettent d’aborder les étapes de formation du concept.

Musique du corps et musique de l’âme : la musica humana de Boèce / D. Restani; L. Mauro. - STAMPA. - (2011), pp. 159-178.

Musique du corps et musique de l’âme : la musica humana de Boèce

RESTANI, DONATELLA;
2011

Abstract

L'oeuvre de Boèce a été considérée comme un point de référence incontournable pour toute recherche interdisciplinaire sur les rapports entre philosophie et science. Elle appartienne à cette classe d'écrits philosophiques qui ont marqué le début d'une nouvelle tradition: elle ne se limite pas à transmettre l'héritage reçu, mais introduise de nouveaux thèmes et de nouvelles méthodes qui, dans certains cas, ont doté la philosophie d'un nouveau langage. Cela est également vrai pour la musique comme discipline, que Boèce a modelée et enrichie par une nouvelle terminologie. L’exemple le plus connu est celui de sa tripartition en mundana (mondaine), humana (humaine) et quae in quibusdam constituta est instrumentis (qui est réalisée sur certains instruments). Néanmoins, les contenus boéciens des trois genres de musique vont au-delà des problématiques abordées dans la plupart des traités musicaux : ce qu’il dit de la musica humana en est un exemple. Cet essai propose l’analyse des textes, grecques et latins, et des contextes qui permettent d’aborder les étapes de formation du concept.
2011
Musica corporis. Savoirs et arts du corps de l’Antiquité à l’âge humaniste et classique
159
178
Musique du corps et musique de l’âme : la musica humana de Boèce / D. Restani; L. Mauro. - STAMPA. - (2011), pp. 159-178.
D. Restani; L. Mauro
File in questo prodotto:
Eventuali allegati, non sono esposti

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11585/111124
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact