Écrivain des plus érudits et imaginatifs, Italo Calvino n’a jamais caché sa fascination pour les Mille et Une Nuits, une fascination qui se voit foncièrement dans son roman Se una notte d’inverno un viaggiatore (Si par une nuit d’hiver un voyageur) paru en 1979. Soigneusement orchestré, ce texte constitue une audacieuse réflexion sur la fiction littéraire. Comme plusieurs critiques l’ont remarqué, il ne s’agit pas d’un roman, mais d’une métafiction, d’un roman-piège, d’une parabole sur la fascination de l’écriture et de la lecture, qui se transforme en véritable aventure. Régi par un récit-cadre dans lequel s’incrustent plusieurs fragments narratifs, ce texte constitue une véritable encyclopédie des formes romanesques. Calvino le conçoit en effet, non sans humour, comme une suite de dix débuts de roman au genre différent qui représentent autant de tendances du roman contemporain ; pourtant, au lieu de poursuivre, les récits s’interrompent à chaque fois pour laisser place à un autre incipit, une stratégie empruntée aux Mille et une nuits.

Si par une nuit d'hiver un voyageur rencontre Shéhérazade. L'influence des Nuits chez Italo Calvino

VITALI, ILARIA
2009

Abstract

Écrivain des plus érudits et imaginatifs, Italo Calvino n’a jamais caché sa fascination pour les Mille et Une Nuits, une fascination qui se voit foncièrement dans son roman Se una notte d’inverno un viaggiatore (Si par une nuit d’hiver un voyageur) paru en 1979. Soigneusement orchestré, ce texte constitue une audacieuse réflexion sur la fiction littéraire. Comme plusieurs critiques l’ont remarqué, il ne s’agit pas d’un roman, mais d’une métafiction, d’un roman-piège, d’une parabole sur la fascination de l’écriture et de la lecture, qui se transforme en véritable aventure. Régi par un récit-cadre dans lequel s’incrustent plusieurs fragments narratifs, ce texte constitue une véritable encyclopédie des formes romanesques. Calvino le conçoit en effet, non sans humour, comme une suite de dix débuts de roman au genre différent qui représentent autant de tendances du roman contemporain ; pourtant, au lieu de poursuivre, les récits s’interrompent à chaque fois pour laisser place à un autre incipit, une stratégie empruntée aux Mille et une nuits.
Les Mille et une nuits et le récit oriental en Espagne et en Occident
293
304
I. Vitali
File in questo prodotto:
Eventuali allegati, non sono esposti

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11585/105998
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact