De Berlusconi au gouvernement jaune-rouge